COURS HISTOIRE DE L'ART

"L'ANIMAL QUE DONC JE SUIS" I SESSION 1 I 18h I MAC VAL

William Wegman vignetteWilliam Wegman, "Décontracté", 2002. Avec l'aimable autorisation de l'artiste, de Sperone Westwater Gallery, et des Rencontres d'Arles

Ecole d'arts plastiques

Le 09/10/2018

Le temps des Lumières avait déconsidéré les non-humains, animaux et plantes, et niait leurs capacités cognitives. De telles pensées ne sont aujourd’hui plus tenables, à l’heure où toutes les formes d’existence, y compris les fleuves, font valoir leurs droits. Avec l’entrée dans l’ère de l’Anthropocène, une pleine conscience de l’interrelation entre les espèces invite à réévaluer la place de chacun. À l’instar de l’auteur Jean-Christophe Bailly ("Le Versant animal", Bayard, 2007), des artistes ont cherché à combattre les préjugés existants entre l’humain et l’animal, et à sortir ainsi de la suprématie humaine. "L’animal que donc je suis" est le titre d’une conférence prononcée par Jacques Derrida en 1997 et publiée à titre posthume en 2006 aux éditions Galilée.

L'animalité 2 - La parodie humaine - Le double décalé

Dans leurs grandes natures mortes, Frans Snyders, Jean-Baptiste Oudry
ou François Desportes dépeignent avec emphase les animaux ou toutes formes d’attributs exotiques d’une société qui se plaît à valoriser ainsi l’étendue de son savoir. Le singe - tour à tour figure du diable et symbole du pécheur -, a endossé plus particulièrement les travers humains. Mû par le seul appétit de ses sens, à la fois glouton et lubrique, il incarne également la sottise (Les Singeries de l’Hôtel de Rohan, 1749 par Christophe Huet).
« Je sculpte des lièvres parce qu’ils ont des choses à dire qui m’intéressent » souligne Barry Flanagan. Mais avoir des choses à dire n’est pas forcément
parler (Les Fables de La Fontaine). Tout comme être debout (La Chienne
de William Wegman
) ne signifie en rien la supériorité de l’homme sur
les autres espèces !

Infos pratiques :

  • Lieu du cours : Musée d'art Contemporain du Val de Marne I Place de la Libération I 94400 Vitry-sur-Seine

    Par Alexandra Fau, historienne de l’art et commissaire d’exposition
    Gratuit sur inscription I les mardis à 18h
    Renseignements I stephanie.airaud(at)macval.fr
    Cours ouverts à tous et inscription recommandée pour la session entière
    reservation(at)macval.fr I 01 43 91 64 20
    Pensez à bien vérifier le lieu de chaque cours.

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer
  Novembre 2018  
L M Me J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30