Cursus du Conservatoire

Le cursus propose une progression en trois cycles, allant des débutants aux amateurs confirmés. Ces différents cycles tiennent compte de la volonté, des objectifs et du rythme de chacun.
Des évaluations régulières (deux fois par an) permettent de vérifier le niveau des connaissances, d'organiser les classes et de répartir les élèves par degrés.

Tout élève doit, pour pratiquer la musique, qui est un langage, apprendre à lire une partition et à la chanter. C'est ce qu'on appelle la « formation musicale ».

Elle se compose, pour les enfants, de deux cours hebdomadaires :

  • un cours d'apprentissage des notes, des rythmes et des notions théoriques (le solfège)
  • un cours de chant choral, obligatoire la première année.

Pendant la première année de formation musicale, un parcours découverte, fait de concerts commentés et d'atelier instrumentaux de 30 minutes, est proposé aux enfants pour leur permettre d'entendre, de toucher différents instruments, afin qu'ils puissent, en connaissance de cause, exprimer un choix pour l'année suivante.

Les élèves plus avancés peuvent, dès le deuxième cycle, poursuivre leurs études de formation musicale dans les classes d'analyse (expliquer les oeuvres musicales) ou d'harmonie (apprendre à jouer et à écrire des accords). Les cours de formation musicales sont collectifs (huit à douze élèves).


L'élève, dès sa deuxième année de formation musicale et de parcours découverte, formule, selon un ordre préférentiel, trois choix pour une classe d'instrument.

Selon les places disponibles et les progrès obtenus en formation musicale, il peut entrer dans la classe choisie. Toutefois, certains instruments étant très demandés (piano, guitare, entre autres), l'attente pour entrer dans ces classes peut dépasser un an.

Pendant la première année, le Conservatoire propose aux familles la location de l'instrument pour un prix modique calculé selon le quotient familial (sauf pour le piano, la guitare, la percussion, l'accordéon et la flûte à bec), afin qu'un achat ne soit pas engagé avant que les motivations soient bien assurées.

Les cours d'instruments sont individuels. Cependant, de nombreuses classes proposent des activités d'ensemble qui permettent aux élèves de développer leur écoute, de se rencontrer, et aux classes de communiquer entre elles.

À partir de la troisième année d'instrument, la pratique collective, en plus du cours individuel, est obligatoire. Les élèves (sauf certaines disciplines comme piano, guitare, accordéon, flûte à bec, percussion) doivent participer à l'orchestre du conservatoire.

De nombreux autres ensembles permettent de pratiquer la musique de chambre, si importante dans la formation d'un musicien.

Le résultat artistique de ces différentes activités est présenté au public plusieurs fois par an, soit au conservatoire, soit au théâtre Jean-Vilar, soit aux cours de différentes initiatives dans la ville de Vitry, voire à l'extérieur.
Ces pratiques collectives qui sont au centre de notre projet d'établissement nous rappellent et nous prouvent que la musique est aussi une manière d'écouter l'autre.

Page publiée le 10 octobre 2012 - Mise à jour le 12 octobre 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer