Les EMA


Les Ecoles municipales artistiques
(EMA) sont un équipement culturel pluridisciplinaire hébergeant le Conservatoire de musique, l'Académie de danse et l'Ecole d'arts plastiques de Vitry-sur-Seine.

Environ 70 enseignants répartis dans les trois écoles pour 1400 élèves à partir de 4 ans font vivre cet espace ouvert à l'expérimentation, l'apprentissage et la connaissance.

Toute l'année, des spectacles, des concerts, des conférences ouverts à tous viennent rythmer la saison et/ou restituer le travail des classes.

Un bâtiment dédié aux pratiques artistiques

Le site des EMA couvre 4 500 m2. Le bâtiment a été inauguré en 2005.
Il dispose de :   

  • 1 auditorium de 160 places
  • 23 salles de musique
  • 2 cellules électro-acoustiques
  • 2 grands studios de danse dont un muni de gradins (2 autres studios sont situés à l'extérieur)
  • 4 ateliers d'arts plastiques équipés de réserves
  • 1 salle de conférence
  • 1 salle pour l'enseignement des techniques multimédia
  • 1 salle de documentation
  • 1 salle des professeurs
  • 1 atelier de préparation des costumes
  • 1 foyer

Le coût de cet équipement s'évalue à près de 12 millions d'euros (construction, aménagement, mobilier).

Le bâtiment était un ancien pensionnat, la rénovation et l'agrandissement ont été confiés à l'architecte Louis Soria. Agencé sur 3 et 4 niveaux, il offre une vue immanquable sur Vitry et le nord-est parisien.

En complément du travail architectural, Yann Kersalé est intervenu dans sa mise en lumière au titre du "1% artistique" (l'Art dans la ville), comme il a su le faire ailleurs pour des sites aussi prestigieux que la coupole du Grand-Palais, le Pont de Normandie ou la toiture de l'Opéra de Lyon.

Les EMA en chiffres

  • 95 % des enfants qui les fréquentent sont Vitriots.
  • 1 400 élèves y sont inscrits.
  • 4 500 m2 de surface.
  • 30 salles d'enseignement.
  • 165 places dans la salle de spectacle.
  • Plus de 70 professeurs y travaillent.
  • 70 h d’ouverture par semaine.

Page publiée le 16 novembre 2012 - Mise à jour le 23 février 2017

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer